TENDANCES MONDIALES DES TECHNOLOGIES D’IMPRESSION.
30 mars 2016
0
Support publicitaire

Quelles sont les tendances mondiales des technologies d'impression ?

Si l'impression numérique est de plus en plus présente, les procédés classiques dominent encore les marchés selon le dernier rapport de la Drupa.

Le 29-02-2016  par Faustine Loison

© Drupa 2016

À quelques semaines du grand rendez-vous mondial de l'impression, la Drupa publie les résultats de son rapport Tendances mondiales 2016.

Grâce à un panel d'environ 750 imprimeurs répartis dans le monde, ce rapport a étudié l'état de l'industrie et les attentes des professionnels, imprimeurs et fournisseurs.

L'impression numérique en hausse de près d'un tiers en volume imprimé

En examinant les 14 procédés d'impression les plus utilisés, le rapport révèle que, sans surprise, les technologies numériques sont celles qui connaissent la plus forte hausse de volumes avec + 28 % sur l'année, mais l'offset feuille connaît également une augmentation, en particulier dans l'édition (+ 7 %) et l'emballage (+ 12 %).

La flexographie fait également très bien dans l'emballage (+ 18 %), et l'héliogravure est également de voir une croissance modeste, mais nette (+ 3 %) dans ce secteur. L'impression industrielle est une zone de croissance pour la sérigraphie (+ 11 %), bien que l'impression numérique soit aussi très importante.
L'impression offset toujours en tête en terme de chiffre d'affaires

La majeure partie du chiffre d'affaires provient toujours de l'impression traditionnelle. Cependant, le rapport note une augmentation constante du volume et de la valeur de l'impression numérique, à l'exception du secteur emballage où seulement 13 % des sondés ont déclaré que le digital représentait plus de 25 % de leur chiffre d'affaires, contre 35 % pour l'impression commerciale, 24 % pour l'édition et 59 % pour l'impression fonctionnelle.

Les données variables, un atout important

La capacité de l'impression numérique à gérer les données variables tient une place très importante : 59 % des imprimeurs fonctionnels et 35 % des imprimeurs commerciaux déclarent que plus de 25 % de leur chiffre d'affaires numérique est lié à ces données variables.

Le web to print est stable, avec 1 % de croissance de 2014 à 2015 (de 25 % des imprimeurs équipés à 26 % en 2015). Seuls l'Amérique du Nord et le secteur de l'impression fonctionnelle ont vu une augmentation significative des volumes web to print.